la transformation de Metz pendant l’annexion

[ad_1]

Metz devient la vitrine d’un nouvel état : l’Allemagne

Suite au traité de Francfort de 1871, la Moselle de l’époque, moins l’arrondissement de Briey,  est incorporée à ce nouveau pays né dans la galerie des Glaces de Versailles : l’Allemagne. Et pour les Allemands, Metz va devenir une véritable vitrine. La ville est la plus peuplée de Lorraine à l’époque c’est aussi l’une des plus ancienne, la plus riche, et, en plus de sa très ancienne vocation marchande, elle est devenue une citadelle militaire française de première importance….

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *