« L’alternance politique à Lyon a fait émerger de nouvelles manières de parler d’attractivité »

[ad_1]

Faut-il ranger les politiques d’attractivité au rang du passé ? L’universitaire Christophe Alaux, spécialiste du marketing territorial [lire sa biographie
ci-contre], nuance les effets de la crise du Covid-19 et décrypte les discours des nouveaux responsables politiques issus des élections locales de l’an dernier.         

Comment la crise sanitaire a-t-elle remis en cause la notion d’attractivité territoriale

Christophe Alaux : Les maires de villages et de villes petites ou moyennes prédisent, en chœur avec les professionnels de l’immobilier, un « exode…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *