Lavillenie : la progression à quatre semaines des Jeux

[ad_1]

Le Clermontois est en progrès. Et son classement suédois derrière Duplantis et Kendricks, le même qu’en Norvège jeudi, doit être revu. Entre les deux étapes scandinaves de Diamond League, nouveaux réglages et hauteur au rendez-vous ont gommé, en effet, les 10 cm (5,81 m) qui le séparaient de l’Américain.
Au stade olympique de Stockholm, celui-ci qui a brûlé la priorité aux essais, le Français s’y reprenant à deux fois pour effacer lui-aussi 5,92 m. Une barre déjà franchie à Chorzow (Pologne), le 20 juin dernier, sur son élan de 16 foulées à…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *