le chef Frédéric Lafon a fait son nid

[ad_1]

Frédéric Lafon grandit à Bouliac et sa mère l’inscrit à l’école hôtelière de Camblanes. Il l’ignore encore, mais sa connaissance de la rive droite lui sera bénéfique plus tard. « Au départ, précise-t-il, je voulais être pâtissier, mais il fallait se lever trop tôt ! » En 1990, Frédéric entre, à 18 ans, dans les cuisines de l’hôtel Pullman, à Mériadeck « une belle maison » avant d’intégrer la brigade du Relais de Margaux. Il rencontre Sophie, maître…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *