le CHU de Besançon les proscrit pour protéger les patients immunodéprimés d’un champignon

[ad_1]

Le CHU de Besançon (Doubs) ne plante plus aucune tulipe issue de l’agriculture intensive depuis qu’une étude a montré qu’elles étaient souvent porteuses d’un champignon microscopique résistant aux traitements médicaux. Un danger pour les personnes très immunodéprimées. 

Dans les parterres aux alentours du CHU de Besançon, ou dans les jardinières de ses couloirs, vous ne trouverez plus que des tulipes bios. En effet, depuis 2019 et une étude menée par les services de mycologie de l’hôpital, les tulipes issues de l’agriculture intensive sont…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *