Le gang des fonderies de Lille avait volé plus de 500000 euros de cuivre

[ad_1]

Toujours de nuit, toujours les mêmes cibles. Leur fonctionnement était bien rodé et leurs raids nocturnes très rentables. Cinq malfaiteurs originaires de Roumanie installés dans un camp de la banlieue lilloise ont été interpellés mardi par les enquêteurs de la section de recherches de Reims et les policiers du Nord. Ils ont été mis en examen cette semaine et sont suspectés de près d’une vingtaine de cambriolages d’usines. Le préjudice total dépasse les 500 000 euros.

Le 16 janvier dernier, cinq hommes pénètrent par effraction dans une fonderie basée à Nouzonville, au…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *