les complexes d’escalade privés attirent les clubs

[ad_1]

2 300 licenciés en Gironde avant Covid, environ 1 400 aujourd’hui : la Fédération française de montagne et d’escalade (FFME) a subi les effets de la crise. Mais la demande n’a pas disparu pour autant. « On refuse du monde chaque année », témoigne Pierre Rémy, président du Comité départemental…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *