les expertises permettent toutes les interprétations

[ad_1]

Selon son récit du drame, Tarik Attar n’a pas souhaité la mort de Valentin Amrouche, même s’il lui a infligé des coups de couteau. Devant la cour d’appel de Dijon, les expertises valident globalement sa version mais restent ouvertes à toutes les hypothèses.

Par Bruno WALTER –

04 mai 2021 à 22:11

| mis à jour le 04 mai 2021 à 22:29
– Temps de lecture :

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *