les lycéens de Condé restent mobilisés malgré les annonces de Blanquer

[ad_1]

La grogne ne faiblit pas dans les établissements du secondaire. Une cinquantaine d’étudiants du lycée professionnel de Condé se sont réunis ce jeudi 6 mai matin pour exprimer leurs inquiétudes à l’approche des épreuves orales et écrites qui débuteront le mois prochain.

« Génération sacrifiée »

Ces jeunes de 15 à 18 ans, que certains appellent déjà « la génération sacrifiée du bac » reprochent au ministère de l’Éducation nationale de ne pas tenir suffisamment compte des difficultés rencontrées par les élèves depuis le début de la pandémie. Ils…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *