Les structures de jeux pour enfants du Puy-de-Dôme espèrent que les aides vont continuer

[ad_1]

Les protocoles sanitaires, Louis Coustès et Georges Lamirand les connaissent. Alors rouvrir ce mercredi 9 juin, ce n’est pas un problème. Mais ils savent très bien que les prochains mois ne vont pas leur permettre de renflouer la trésorerie.

L’été, période la moins rentable

Les gérants de Kizou Aventures, à Clermont-Ferrand, et de Défi’Land, à Riom, tiennent le même discours : les mois de juin, juillet et août sont les pires pour les structures de jeux pour enfants.

« Les gens ont envie d’aller…

Lire la suite

[ad_2]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *