24% de variant britannique sur 62 tests positifs séquencés à Lille

6% de cas de variant sud-africain ont également été décélés. Le Pr Philippe Froguel, qui observe « une progression évidente des variants », appelle à multiplier les séquençages.

Les variants du coronavirus se répandent dans les Hauts-de-France. Le mutant britannique, dont la présence est grandissante dans le Dunkerquois et les Hauts de Flandre, se déploie également dans la métropole de Lille. De même s’agissant du variant sud-africain.

C’est le constat dressé par Philippe Froguel, professeur au CHU de Lille. Sur Twitter, le professionnel de santé a communiqué lundi les…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *