À Lille et Douai, ils ont déclaré leur flamme à l'hôpital public et réaffirmé leurs inquiétudes – La Voix du Nord


L’atmosphère romantique qui régnait dans la cour de l’hôpital Huriez, à Lille, ne doit pas donner l’illusion que les inquiétudes du personnel hospitalier se sont dissipées. « 
On est là parce qu’on est inquiets, l’hôpital public est en train de mourir



Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.