Comment les marchés de gros de Rungis et Lille sont devenus des modèles de valorisation des déchets

[ad_1]

On l’appelle «Rungis» comme un vieux copain. Ancré dans la culture collective, le plus grand marché de gros du pays jouit d’une cote de popularité impressionnante. Selon une étude réalisée en 2019 par l’institut Kantar Public, 92% des Français ont une bonne image du marché d’intérêt national (MIN) de Rungis. Ils sont aussi 88% à penser que ces halles appartiennent au patrimoine gastronomique national.

Le marché de Rungis joue en effet un rôle central. C’est la première plaque tournante de l’alimentation en France qui fournit des produits alimentaires à dix-huit…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *