Couvre-feu et confinement ont réduit de moitié les incidents dans les quartiers festifs à Lille

Les spécialistes de la sécurité et les riverains en ont rêvé, le Covid l’a fait. En 2020, pendant près de six mois, on a fermé bars, boîtes et restaurants dans les quartiers festifs à Lille – comme ailleurs en France. Une mesure d’abord sanitaire mais qui a permis une expérimentation « in vivo » : que se passe-t-il dans une rue de la soif privée de ses établissements de nuit ?

Une réponse vient d’être donnée par les pompiers. En 2020, dans le Nord, le Service départemental d’…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *