« Désolé de le dire, mais on veut faire la fête »

Le signe d’un ras le bol de la jeunesse française? Mardi, deux rassemblements festifs se sont produits, à Lille et à Lyon. Près de 400 personnes environ au parc Vauban, à Lille, 300 sur les bords de la Saône à Lyon.

A chaque fois les mêmes scènes: de la musique, du soleil et des jeunes qui dansent, ne respectant pas les gestes barrières. La police a dispersé le rassemblement à Lille, les fêtards se sont dispersés d’eux-mêmes à Lyon. Sur les quais de Saône, près de 300 personnes dansaient alors agglutinés les uns autres, avec de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *