face au Covid-19, Laura et Nathalie sont «fatiguées mais soudées»

« 
Cette chambre (la 421) est une chambre réservée pour une réa d’urgence
 ». Laura Budka, 24 ans, « bébé » infirmière, arpente les couloirs du 4e étage de l’hôpital Calmette, entièrement dédié au Covid. « 
Je m’occupe de 5 à 6 patients par jour
 ». Chaque unité est ici divisée en dix lits médicalisés. « 
Il y avait besoin d’énormément de renforts
 ». La jeune femme a répondu à l’appel. Plus simplement est allée là où on…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *