« il faut absolument que les diabétiques soient bien suivis », souligne un professeur au CHU de Lille

Les Hauts-de-France est la région la plus touchée par le diabète. Une pathologie qui augmente le risque de développer une forme grave de la Covid-19. A l’occasion de la jounée mondiale du diabète, Philippe Froguel, le directeur de l’Institut européen de génomique du diabète fait le point. 

Philippe Froguel est professeur au CHU de Lille et à l’Imperial College de Londres. Il dirige l’EGID, un institut de recherche installé à Lille, qui est à la pointe de la recherche sur le diabète.

Il rappelle qu’un diabète mal contrôlé fait courir un risque important…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *