Jean-Michel Aulas (Lyon) dézingue la concurrence

Jamais avare de bons mots à l’endroit de ses rivaux, Jean-Michel Aulas n’y est pas allé avec le dos de la cuillère.

Dans un long entretien accordé à L’Equipe, le président de l’Olympique lyonnais a adressé des tacles appuyés aux trois concurrents qui jouent le titre avec son club : « On a à Lille un fonds vautour (Eliott Management Corporation), un PSG avec un Qatar surpuissant, et un Monaco dirigé par des investisseurs russes avec une fiscalité et des charges qui n’ont rien à voir avec les nôtres. Alors je me dis que ce serait quand même un drôle de pied de nez, en…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *