la face cachée du Prato, le théâtre international de quartier se réinvente pour le confinement

« 
On souhaite préserver le spectacle vivant
 », c’est par ces mots que Patricia Kapusta, directrice adjointe du Prato, résume l’état d’esprit du théâtre pour ce nouveau confinement. Avec un programme de novembre chamboulé, le Prato s’est adapté. À l’affiche, la nuit du cirque, censée se dérouler du 13 au 15 novembre en présentiel, se fera à distance. En partenariat avec « Territoire de cirque », trois films, étalés sur les trois jours de l’événement, seront diffusés en ligne à l’échelle nationale….

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *