un cluster dans une unité du commissariat de Lille, selon un syndicat

La police n’échappe pas à la deuxième vague du coronavirus. Le commissariat de Lille-Sud, vaisseau amiral de la sécurité publique nordiste avec 1 500 agents, est à son tour concerné. Pour l’instant, seule une unité, spécialisée dans des missions de maintien de l’ordre et de sécurisation, est impactée. « 
Cette semaine, la médecine de prévention a détecté un cluster au sein d’une section de CDI (compagnie départementale d’intervention), indique Philippe Gantois, délégué du syndicat Alliance. Cinq cas positifs ont été décelés, ainsi…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *