à l’approche des examens, les lycéens mis à mal par le nouveau confinement

Le nouveau confinement renforce le sentiment de nombreux lycéens : seront-ils prêts pour les épreuves du bac? Depuis le mois de novembre, leur emploi du temps est déjà bien perturbé. 

A Limoges, la colère de lycéens s’est exprimée ce vendredi 2 avril aux abords de leur établissement, le lycée Suzanne Valadon : en raison du confinement qui débute la semaine prochaine, ils ont appris hier que les épreuves du bac blanc de philosophie et de français étaient avancées à ce matin. Dans la précipitation, estiment certains. 

Les écarts se creusent

 

C’est un…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *