Alfred Talandier, l’avocat exilé revient à Limoges… sous-préfet et communard !

1822 – Alfred Talandier nait à Limoges, dans une famille de magistrats et militaires républicains.

1848 – Avocat, journaliste et franc-maçon, il s’engage pour la Révolution de 1848, est condamné par contumace et part en exil au Royaume-Uni.

1857 – Il retrouve à Jersey de nombreux autres réfugiés français, dont Felix Pyat, avec qui il signe un manifeste de la « Commune révolutionnaire » et adhère à l’Internationale.Alfred Talandier est né en 1822 à Limoges.

Septembre 1870 – De retour d’exil, il…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *