Après une saison tronquée par le Covid, Alexandre Caudoux (UV Limoges – Team U 87) est revanchard

[ad_1]

Le boulot, d’abord. Alexandre Caudoux a toujours privilégié son travail (technicien à la SNCF) au vélo. En 2016, après neuf podiums et quatre succès dont une Coupe de France DN3, il aurait pu exporter son talent en DN1, au plus haut niveau amateur. Mais le fils de Gérard – champion du Limousin 1986 et 87 – a préféré rester avec ses copains de l’UVL. « Je pense que j’avais le potentiel pour aller plus haut mais je ne me voyais pas rentrer à pas d’heure le dimanche soir alors que je travaillais le lendemain, commente-t-il. Mon seul regret est de ne pas…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *