Des boiseries art-déco réintégreront bientôt la gare de Limoges

Pour son inauguration en 1929 la gare des Bénédictins était ornée de belles boiseries art-déco. Enlevées en 1979 pour être détruites, un chef de travaux réussit a en sauver une petite partie. Elles retrouveront bientôt leur place première.

Pas encore restauré, pas encore vertical mais enfin rassemblé… Plus de quarante ans que le monumental porte-carte, ultime vestige des boiseries historiques de la gare des Bénédictins n’avait pas été posé dans son intégralité au sol.

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *