« Faire de l’Urban Empire l’égal des Francofolies d’ici 5 ans », le festival limougeaud affiche ses ambitions

[ad_1]

Asse Momar Seck a de l’ambition. Le directeur du festival « Urban Empire » de Limoges voit les choses en grand dans les années avenir. Après plusieurs années en retrait, faute de ressources financières suffisantes, le festival limougeaud fait son retour cet été du 26 au 29 août avec le soutien de la mairie et de l’agglomération de Limoges.

Mais Asse Momar Seck ne veut pas s’arrêter là : « Nous voulons devenir un festival reconnu nationalement. Il y a une vraie attente ici à Limoges. Par rapport à la Rochelle, on ne peut pas dire qu’il y a…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *