Jean-Philippe Gaillard, vrai-faux directeur de l’aéroport de Limoges et mythomane de haute volée

Policier, agent du renseignement, pilote de chasse, directeur marketing… autant de visages. L’histoire de Jean-Philippe Gaillard ressemble à celle de Christophe Rocancourt (voir ci-dessous)). Démasqué une semaine auparavant, alors qu’il occupait un poste à la direction de l’aéroport de Limoges, Jean-Philippe Gaillard a été arrêté le 17 février 2012 au matin à son domicile pour exécution d’une peine concernant des faits qui remontent à 2008 , à Nice – un faux en procédure judiciaire. Il a été écroué à la maison d’arrêt de Périgueux (lire ci-dessous).

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *