Limoges : les habitants du quartier du Vigenal excédés par une casse auto improvisée et des combats de coqs

Un tas de palettes en train d’être démembrées, une demi-douzaine de voitures en phase de démontage. De temps en temps, le grappin d’une société spécialisée vient évacuer les épaves, comme vendredi dernier. Puis ça recommence.

Les habitants du quartier du Vigenal, au nord de Limoges, sont las. Ils habitaient un coin tranquille mais, « depuis deux ans et demi, c’est devenu une casse à ciel ouvert » dénonce un des habitants. Les parkings devant trois immeubles sont occupés en permanence, et par roulement, par des voitures que des…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *