Nanterre et Limoges s’imposent sur le fil en Jeep Élite

Alors qu’elle a semblé maîtriser son match à domicile contre Le Portel mardi, la JSF Nanterre de Chris Warren (33 points, 36 d’évaluation) s’est fait très peur sur son parquet. La faute à un dernier quart complètement raté (7-20), qui a permis aux visiteurs de s’offrir trois balles de match : à 76-75 en faveur des hommes de Pascal Donnadieu, Benoît Mangin (20 points, 6 passes), gêné par la pépite tricolore Victor Wembanyama (7 points, 9 rebonds, 4 passes en 31 minutes), puis Georgi Joseph (4 points), après un rebond offensif, ont tous les deux manqué la cible de justesse….

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *