Sans permis mais sous cocaïne, cet habitant de Limoges prend l’autoroute quand sa voiture s’embrase…

[ad_1]

Ce sont les gendarmes du Lot qui racontent cette histoire sur leur page Facebook.  Celle d’un Limougeaud de 45 ans qui, en une soirée, a coché à peu près toutes les cases de l’inconscience, en y ajoutant l’option malchance.

Dans la nuit du 11 au 12 février, il décide de prendre l’autoroute A20 depuis Limoges, pour rejoindre Toulouse. Le fait que ce soit en plein couvre-feu ne lui pose pas de question existentielle. Pas plus que d’être sous le coup d’une suspension administrative de son permis de conduire en raison d’une procédure…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *