un marché de Noël très positif pour les commerçants

Soulagée. Laure Laforge est artisane. Elle est créatrice de céramiques à Eymoutiers, en Haute-Vienne. « C’est une bonne saison pour moi. Les gens avaient besoins de couleurs. Ils nous attendaient » explique cette jeune femme, qui fabrique des tirelires. Elles n’en a d’ailleurs presque plus. « Ce sont des animaux-tirelires, des pièces uniques » raconte la créatrice. 

Un « petit plus pour le mois de décembre » 

Au tout début du marché, Rémi Lebraud fait ses comptes. A la tête de la brasserie paysanne Le 23, située en Creuse, il a plutôt bien…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *