A Lyon, des salariés de General Electric assignent en justice leur maison-mère

C’est une « action en responsabilité » lancée au civil par plusieurs dizaines de salariés de General Electric devant le tribunal de Lyon. Ils assignent en justice leur maison-mère américaine, pour avoir violé ses engagements en termes d’emploi, lors du rachat en 2014 du pôle énergie d’Alstom.

C’est la deuxième attaque menée par des salariés français à l’encontre du conglomérat américain General Electric. Ce 17 février 2021, une action en justice devant le tribunal de Lyon a été annoncée : plusieurs dizaines de salariés ont décidé d’intervenir, à…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *