A Lyon, la justice saisie contre l’utilisation de l’hélicoptère de la gendarmerie en manif

Ce vendredi 30 avril dernier un recours a été déposé au tribunal administratif de Lyon contre l’utilisation de l’hélicoptère de la gendarmerie que l’on voit régulièrement voler pour filmer les manifestations lyonnaises. Comme pour les drones, cette vidéosurveillance serait illégale.

Après un an de coronavirus, ce samedi 1er mai marquait un semblant de retour à la normale et aux traditions pour les habitué·es des pavés de Lyon. Les syndicats étaient au rendez-vous, ainsi qu’un black bloc et, bien sûr, les forces de l’ordre. Ce samedi, en revanche, nul n’a…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *