Battu par Lyon en Top 14, Montpellier est en protocole commotion

Rien ne sera épargné à ce MHR une fois encore hésitant et malhabile, corrigé par des Lyonnais un peu moins patraques, jamais rayonnants non plus, animés de ce surplus d’audace quand il fallut, dans les arrêts de jeu, défendre corps et âme ce ballon porté qui aurait pu inverser le cours de ce bras de fer. Philippe Saint-André, manager désarçonné, n’a pas trouvé les mots pour dire ses sentiments après ce quatrième revers de rang, le dixième en onze matches. « J’ai connu dans ma carrière beaucoup de choses, a-t-il simplement susurré, mais rarement des choses comme ça….

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *