Centre des congrès de Lyon : la grosse ristourne de la Métropole à GL Events… qui licencie

Comme Mediacités l’a raconté dans le détail, à l’occasion d’une enquête en deux volets publiée à l’automne dernier [à retrouver ici et là], depuis le début de la crise sanitaire, GL Events rassure ses investisseurs : sa trésorerie, qui s’élevait à 400 millions d’euros au 31 décembre 2019, lui permettra de passer la crise. Ce qui n’empêche pas le géant mondial de l’événementiel, qui exploite une cinquantaine de parcs des expositions et centres des congrès en France, de faire le siège des collectivités pour obtenir des aides…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *