la victime est sortie du coma

Selon le Progrès, l’état de santé de la victime reste grave. Nikolaos Kakavelakis, connu aussi comme le père Nicolas ou Nikos, et âgé de 52 ans, n’a toujours pas pu être entendu par les policiers. Aucune piste n’est privilégiée dans cette enquête, même si celle du règlement de compte n’est pas exclue, compte-tenu des tensions qui existaient avec certains membres de la paroisse.

 

Pour rappel, cet homme de nationalité grecque et arrivé à Lyon en 2010 a été visé par des tirs samedi, alors qu’il se trouvait devant l’église orthodoxe du 7e arrondissement,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *