le maire de Givors menacé de décapitation

Des graffiti menaçant de décapitation Mohamed Boudjellaba, le maire de Givors, près de Lyon, ont été découverts ce vendredi 6 novembre sur les murs de la commune. L’élu a porté plainte pour menaces de mort et apologie du terrorisme.

Découverte consternante ce vendredi 6 novembre sur les murs de la commune de Givors, près de Lyon. Des graffiti visant Mohamed Boudjellaba, le maire EELV de Givors et Emmanuel Macron, le président de la République, et les menaçant de subir le même sort que Samuel Paty, l’enseignant décapité dans les Yvelines la veille des vacances de la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *