le procès de deux policiers de nouveau renvoyé

Ce mardi devait se tenir à Lyon un procès très attendu après qu’un jeune âgé de 23 ans ait été passé à tabac par deux policiers, alors qu’il ne participait pas à la manifestation contre la réforme des retraites, le 10 décembre 2019 sur la place Bellecour. La victime dit avoir été soudainement attrapée par les forces de l’ordre, plaquée au sol et rouée de coups au visage.

Arthur Naciri avait perdu neuf dents. Il avait alors subi plusieurs opérations, pour un total de 25 000 euros, dont seulement 30% ont été pris en charge. Une audience…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *