Les écologistes du Grand Lyon veulent-ils la peau de l’Aderly ?

[ad_1]

Conférences de presse à Dubaï, voyages d’affaires à Shanghai, séminaires d’entreprises et missions de prospection à Londres ou à New-York… La période fastueuse de l’Agence de développement de la région lyonnaise – plus connue sous l’acronyme « Aderly » et pour le slogan « Only Lyon » -, a-t-elle vécue ? La question n’est pas liée à la pandémie de Covid-19 mais à l’élection, l’an dernier, de l’écologiste Bruno Bernard à la tête du Grand Lyon, principal financeur de cet « outil d’attractivité ».

Choyée sous l’ère Collomb, l’agence…

Lire la suite

[ad_2]

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *