les mairies d’arrondissement face au reconfinement

Des particuliers qui se mettent à cuisiner pour des sans-abris qu’ils ne connaissent pas, des repas chauds que des coursiers tout aussi bénévoles apportent à des hommes et des femmes obligés de vivre dehors.

Le confinement prend fin en mai, l’énergie générée par ce projet ne retombe pas. Il se transforme en Graille Lyon. Il y a un camion, de quoi faire la cuisine en récupérant les invendus des magasins participants pour se déplacer dans tout Lyon et offrir jusqu’à 300 repas cuisinés à 30 par des bénévoles sous la conduite de vrais chefs qui donnent de…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *