Lyon 2e. Rue Mercière, des attroupements pas très Covid autour d’une bière

Samedi 13 février, une nouvelle fois, les Lyonnais s’étaient donné rendez-vous rue Mercière (Lyon 2e). Pour partager un verre, mais surtout dans l’idée de « voir du monde » et de revenir au temps d’avant, faire tomber le masque, rire avec des inconnus. Un moment d’insouciance et un phénomène lyonnais qui chaque semaine semble prendre de l’ampleur. Mais cette tradition peut aussi devenir un facteur d’insécurité sanitaire selon le sous-préfet Clément Vivès. Accompagné d’une dizaine de policiers, il a demandé aux petites troupes de bien…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *