Lyon : braquages, stups et voitures-béliers

Braquage de Global Cash, le 24 septembre 2010
@AFP

Dans les années 90, les voyous des cités lyonnaises ont été pionniers en matière de casse à la voiture-bélier. Ils ont persévéré dans les années 2000 en mettant sur pied le go fast, technique née du côté de Vaulx-en-Velin.

À Lyon, dans les années 90, la tendance est aux casses à la voiture-bélier. L’idée est simple : on projette une voiture en reculant violemment sur la devanture d’une bijouterie ou d’un magasin pour la démolir. La préférence se porte…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *