Lyon et Marseille freinés

Il faudra qu’on m’explique comment on a pu programmer trois journées en une semaine juste avant Noël alors que la Ligue 1 a repris trois semaines après les autres championnats. Les génies qui concoctent le calendrier ne sont rien d’autre que des incapables… On a donc eu le classique match de semaine où tout le monde fait tourner et où il est très difficile de voir des choses cohérentes. Dans les matchs de 19 heures, Metz hyper solide défensivement autour d’une éblouissante charnière Kouyaté-Boye s’est imposé 2-0 à Montpellier. Comme d’habitude, au moment où ils…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *