Rhône | Un trafic de médicaments anticancéreux découvert à Lyon – Le Progrès



Avec de fausses ordonnances, et pour le vendre sous le manteau, un jeune homme s’est procuré des médicaments coûtant 6 000 euros la boîte de 30 comprimés. Il a été arrêté mercredi dans une pharmacie de Lyon (9e).



Par Christine MÉRIGOT



Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.