un an à 7 ans de prison ferme contre quatre Tchétchènes

Jugé pour la mort d’un homme d’origine kurde en 2017 à Saint-Priest, le premier des quatre accusés à écopé de sept ans de prison.

Quatre Tchétchènes ont été condamnés mardi soir devant les Assises du Rhône à des peines d’un an à sept ans de prison ferme après la mort d’un homme d’origine kurde en 2017 près de Lyon.

La Cour n’a pas suivi les réquisitions du ministère public qui, à la mi-journée, avait réclamé à leur encontre une peine de 15 ans de réclusion criminelle. « Ils ont tous participé à égalité à une scène de violence unique, chaque accusé a commis un…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *