À cause des paquebots de croisière, l’air devient irrespirable à Marseille

IRRESPIRABLE – Depuis le début de la crise sanitaire, des riverains du port de Marseille se plaignent de la pollution. En cause, les navires de croisière accostés le long des quais dont les moteurs tournent 24 heures sur 24.

M.D. – 2021-04-03T22:07:05.067+02:00

À Marseille, malgré l’arrêt des croisières, les paquebots continuent de polluer. Depuis le début de la pandémie, les riverains se plaignent que l’air est devenu irrespirable « Quand le vent vient du sud, il m’arrive de ne pas pouvoir ouvrir les fenêtres car l’air est trop pollué. Ça sent une odeur de combustion »,…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *