A Marseille, des artistes rejoignent les mouvements d’occupation des théâtres

A Marseille, un groupe d’étudiant·e·s et d’artistes occupe les espaces extérieurs et intérieurs du Fonds régional d’art contemporain (Frac) pour rendre visible la précarisation d’un secteur invisibilisé.

C’est une première. A Marseille, un groupe d’étudiant·e·s en art et d’artistes occupent le Fonds régional d’art contemporain…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *