A Marseille, la bande de la BAC Nord devant la justice – Libération

«Plus je fais ce métier, moins je le fais… Je comprends pas comment on en est arrivé là, en fait.» La voix de l’acteur Gilles Lellouche clôture la bande-annonce haletante de ce qui s’annonçait comme le blockbuster des fêtes de fin d’année 2020. BAC Nord, le polar signé Cédric Jimenez, devra attendre que le Covid se tasse avant d’envahir les écrans. C’est d’abord la version réaliste, celle qui a inspiré la fiction, qui se jouera dans l’enceinte du tribunal correctionnel de Marseille : à partir de lundi, 18 policiers issus de la brigade anticriminalité des…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *