À Marseille, la police s’attaque aux apéros en plein air

À la rue Sainte, ce vendredi soir, face à l’abbaye Saint-Victor, plusieurs dizaines de jeunes Marseillais profitent du soleil, souvent un verre de bière à la main. Bien connu des riverains, le lieu est propice à la détente avec une belle vue sur le port. C’est un endroit « très prisé », comme le constate la préfète de police du département, Frédérique Camilleri. Les jeunes et moins jeunes rigolent, discutent et vivent. Mais le respect des gestes barrières laisse évidemment à désirer. Peu s’en inquiètent, c’est vendredi soir, le moment de « souffler ». Mais…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *