À Marseille, les masques commandés par les collectivités locales loin d’être « peu chers »

À Marseille, des masques barrières ont été achetés par les collectivités pour être offerts à la population pendant le premier confinement. Mais l’organisation de leur production, tout comme le prix de ces masques pose question.

Modèle de masque de la marque de lingerie Hom commandé par la ville de Marseille durant la première vague de Covid-19. © Radio France / Nicolas Dewit

Il est noir, ressemble à un morceau de maillot de bain, est composé à 65 % de polyamide, et à 35 % d’élasthanne, il est lavable dix fois et fabriqué en Bosnie. Le masque de la…

Lire la suite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *