Au festival de Marseille, la ville intranquille – Libération

[ad_1]

Depuis les attentats de 2015, les festivals indépendants et artistes urbains tirent la langue. Pas dans toutes les municipalités, mais à Marseille par exemple, les élus ont une manière singulièrement scolaire d’appliquer les préconisations du…

[ad_2]

Lire la suite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *